COMMENT BIEN PRÉPARER SON THÉ ?

COMMENT BIEN PRÉPARER SON THÉ ?

Comment bien Préparer Son Thé

COMMENT BIEN PRÉPARER SONT THÉ ?

Quand il s’agit de préparer un thé, nous avons bien souvent deux écoles qui s’opposent. La première, celle de la rapidité : On achète une tasse, une bouilloire électrique bas de gamme et une boite de sachet de thé industriel, on chauffe de l’eau et on met le tout dans la tasse. On laisse infuser quelques minutes, on ajoute un sucre ou deux, un nuage de lait ou du miel, on retire le sachet, on souffle sur la tasse pour que ça refroidisse un peu et c’est prêt. Bon.
Ne nous mentons pas, même si c’est rapide et facile, c’est loin d’être idéal, et loin d’être suffisant pour apprécier toute la saveur et la richesse qu’un thé bien choisi et bien préparé peut procurer. Tournons-nous donc vers la deuxième école, celle de la patience.
Dans cette école, il y a 5 critères importants dont il faut se soucier. Le premier concerne le type de thé que vous comptez infuser. Chaque type de thé nécessite une température particulière et un temps d’infusion particulier, il conditionne donc beaucoup de critères auxquels vous devez faire attention.

Un thé noir, par exemple, infusera entre 3 et 5 minutes à 95°c, alors qu’un thé blanc peut infuser jusqu’à 10 minutes mais sans dépasser la limite des 80°c, tandis qu’un thé vert japonais infusera 1 à 2 minutes maximum. La température et la durée d’infusion sont donc nos critères deux et trois, mais découlent directement du premier.

Il est très important de se renseigner sur les différentes exigences en termes de temps et de température que peuvent avoir les différents thés, car même le plus délicat et savoureux des thés s’avérera décevant s’il n’est pas correctement préparé. Trop chaud, et les feuilles brûleront sans infuser. Trop froid, et le thé ne s’infusera pas assez vite et perdra en arôme. Trop longtemps, et les feuilles relâcheront des substances, nommés tanins, qui vont rendre le thé amer et neutraliser ses vertus tonifiantes. Pas assez longtemps, et vous aurez de l’eau chaude vaguement aromatisée.

En somme, l’image du gentleman anglais soucieux de la température de l’eau dans sa bouilloire et d’une précision record quand au temps d’infusion de son thé n’est pas qu’une caricature amusante, car la préparation du thé est un art délicat qui nécessite une grande dose de rigueur et de savoir-faire, comme en témoigne les différentes cérémonies du thé qui existe autour du globe.
Comment bien Préparer Son Thé
Un autre critère qu’il faut prendre en compte est le dosage. Certains thés sont meilleurs en petites quantités, comme par exemple les thés verts, tandis que d’autres, comme le thé noir, supportent mieux une infusion en grande quantité. Néanmoins, il convient de noter qu’infuser une petite quantité de thé sera toujours plus intéressant gustativement parlant et reste à privilégier si l’on veut avant tout préserver l’arôme du thé ; mais, tout comme la température et le temps d’infusion, bien que ce soit un critère qu’il faut prendre en compte, il est important de tester soi-même différents temps, température et dosage afin de trouver « son » thé.
Expérimenter est une dimension importante de ce qui fait le charme de cette boisson. Le dernier point auquel il faut faire très attention quand on prépare du thé est l’eau. En effet, l’eau du robinet, aussi formidable soit-elle dans notre vie quotidienne, est malheureusement rarement indiquée pour préparer son thé. Sa riche teneur en calcaire ou en chlore, ou parfois même les deux, vont venir altérer le goût du thé, et rarement en mieux. Il en va de même pour les eaux minérales, où leurs fortes teneurs en minéraux vont, de la même manière que le calcaire, venir altérer le goût de votre thé. Il est ainsi préférable d’utiliser une eau de source avec une faible teneur en minéraux. Là encore, ce sera à vous de tester différentes eaux jusqu’à trouver des nuances qui conviennent à votre palais.
Pour conclure, un dernier mot concernant les théières. La culture du thé possède plusieurs millénaires d’histoires et s’est développée à travers pleins de cultures différentes. Il en résulte que plusieurs modèles de théières ainsi que de traditions se sont développées, chacune ayant ses avantages et ses inconvénients. Ainsi, si vous désirez une expérience optimale dans la dégustation de votre thé, essayez de vous renseigner si une théière spécifique n’a pas été conçue afin de pouvoir en dégager tout son arôme.

TEA BEAUTY

See all posts

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are makes.