TOUT SAVOIR SUR LE TILLEUL

TOUT SAVOIR SUR LE TILLEUL

tout savoir sur le tilleul

TOUT SAVOIR SUR LE TILLEUL

Bien que figurant sur la liste des plantes médicinales autorisées à la vente en France, le tilleul n’est pas une plante très connue du public, comme peut l’être la camomille par exemple. Ce qui est plutôt dommage, pour une plante dont on se servait à la cour de Louis XIV pour les insuffisances cardiaques, ou qui a permis l’élaboration d’une très bonne farine de substitution durant la 2nd guerre mondiale. Intéressons-nous donc de plus près à cet arbre dont l’utilisation figure dans les traditions européennes depuis un bon moment.
En phytothérapie, seule trois espèces de tilleuls sont principalement utilisées, sur la centaine d’espèce existante. Il s’agit du Tilleul commun (Tillia europea), du Tilleul à petites feuilles (Tillia cordata), et du Tilleul à grandes feuilles (Tillia platyphyllos). Pour la phytothérapie et dans le cadre des infusions, ces trois tilleuls présentent les mêmes intérêts, aussi nous ne ferrons pas de distinction entre eux ici. Le tilleul est un arbre présent majoritairement en Europe et en Asie mineure, dont la fleur, la feuille et l’aubier (partie extérieure du tronc, située sous l’écorce, composée de bois jeune) sont depuis très longtemps utilisés en médecine traditionnelle. Sa floraison se situe en été, ce qui permet la récolte de ses fleurs, regroupées en forme de grappes et particulièrement odorantes. Les feuilles sont de couleur vert clair, dentées et en forme de cœur, ce qui lui vaut aussi d’être un arbre symbolisant l’amour dans la culture européenne continentale.

Passons maintenant aux effets du tilleul. Nous l’avons vu, le médecin du roi considérait que son aubier était bon contre les insuffisances cardiaques. Nous savons aujourd’hui que c’est plutôt un effet indirect, mais pour autant, l’aubier du tilleul possède des vertus intéressantes, notamment diurétique. En effet, c’est un drainant générale très efficace sur le foie et la vésicule biliaire. Il permet d’évacuer les acides urétiques et les toxines diverses que ces organes peuvent filtrer. Vient ensuite la feuille du tilleul. Cette dernière contient plusieurs principes actifs. Les premiers d’entre eux sont les flavonoïdes, que l’on retrouve aussi dans la fleur du tilleul et qui ont un effet anti-oxydant sur l’organisme, ce qui réduit le vieillissement cellulaire. Elle contient aussi des tanins, comme le thé par exemple, qui ont pour effet de renforcer l’effet anti-oxydant.

Enfin, les feuilles du tilleul contiennent du mucilage, concentré de fibre qui améliore le transit intestinal. Il est à noter que le mucilage gonfle au contact de l’eau, ce qui la rend visqueuse voir gélatineuse en fonction de la concentration. Vu que c’est une texture qui peut en rebuter certains, il est conseillé d’éviter de porter l’infusion de tilleul à température d’ébullition, car cela augmente l’ampleur du processus. De toute manière, si vous comptez prendre votre tilleul avec un bon thé, il faut éviter l’eau bouillante. Enfin, nous avons les fleurs du tilleul, qui sont aussi très utilisé dans le domaine de la phytothérapie et des infusions. Nous l’avons vu plus haut, la fleur du tilleul contient des flavonoïdes, aux effets anti-oxydants. Elle procure aussi un effet relaxant et anti-stress, qui la rendent très efficace pour préparer le sommeil et aider au repos, ou tout simplement se calmer en cas d’anxiété.

Qu’en est-il des contre-indications ?

Le tilleul n’est pas toxique en soi. Malheureusement, il n’existe pas énormément de données scientifiques sur les éventuelles interactions du tilleul sur des corps vulnérable, comme chez la femme enceinte ou les enfants. Ainsi, même si c’est a priori sans danger, il est toujours utile de consulter son médecin si l’on a un doute. Concernant les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires, vu que le tilleul possède des propriétés réputées bénéfiques dans ce genre de cas, encore une fois, le sujet étant votre santé, nous vous conseillons d’en référer à votre médecin si la question se pose. Enfin, une des dernières contre-indications, qui cette fois sort du principe de précaution, concerne une des substances présente dans la fleur du tilleul, le farnésol. Cette substance est très utilisée en parfumerie et confère à la fleur de tilleul son odeur si caractéristique. Cependant, cette substance peut se révéler très active en cas d’allergie. Elle peut donc être dangereuse pour les personnes souffrantes d’allergies. Encore une fois, essayez de consulter votre médecin en cas de doute.

TEA BEAUTY

See all posts

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are makes.